histoire étonnante

Ces livres sont des survivants pour 3 raisons :

1) Ils ont survécu au bûchers et à la destruction massive et systématique organisée par les prêtres espagnols qui y voyaient des récits hérétiques et démoniaques.

2) Seuls 3 codices mayas et moins de 15 codices précolombiens ont survécu aux flammes des autodafés. Ils ont de plus réussi à traverser l’Atlantique sans encombres.

3) Certains d’entre eux ont enduré des péripéties supplémentaires:
- Le Codex Madrid a été coupé en deux pour être revendu à des musées différents.
- Le Codex Paris a été retrouvé dans une poubelle au milieu de vieux papiers poussiéreux, près d’une cheminée à la Bibliothèque Impériale
- Le Codex Dresde a subi les effets des bombardements alliés sur la ville pendant la 2ème Guerre Mondiale. Toute la partie supérieure est illisible à cause de l’humidité.
- Le Codex Borgia a échappé de justesse à des enfants qui s’amusaient à le brûler !

Le Codex Zouche Nuttall est actuellement exposé au British Museum