Les codices sont écrits sur de l´écorce d´arbre, du cuir animal (peau de cerf) ou fabriqués à base de fibre végétale comme le maguey, une espèce de cactus très courante au Mexique. On trouve également des codices en toile de coton tissée. Sur cette surface, les aztèques enduisaient une couche d’amidon ou de calcaire. Cette matière servait à faire de longues bandes que l´on repliait en accordéon.

L'agave est une variété de cactus très courante au Mexique