Codex mayas
Les scribes-enlumineurs étaient nommés «tlacuiloani», ou scribes-peintres car les livres étaient remplis de glyphes richement décorés. Ces scribes-peintres recevaient une formation religieuse très poussée et ils étaient très respectés pour leur savoir. Les codex leur servaient d´aide-mémoire et de source de référence pour raconter des récits historiques, mythologiques ou religieux. En effet, la récitation et la transmission orale avaient une grande importance dans les sociétés précolombiennes.

Les tlacuilo étaient les scribes enlumnieurs des Codex