Codex mayas
Seuls 3 codices mayas sur les 27 recensés par l’évêque inquisiteur Diego de Landa ont survécu aux flammes des autodafés. On estime pourtant que la civilisation maya a conservé son système d´écriture sur codex pendant plus de mille ans !

- Le Codex de Dresde (Sächsische Landesbibliothek, Dresde). D´après les spécialistes, le Codex de Dresde est le plus beau des codex mayas.
- Le Codex TroCortesianus (Museo de América de Madrid). Le Codex de Madrid est le mieux conservé et le plus long des 3 codex mayas avec ses 112 pages
- Le Codex Peresianus (Bibliothèque Nationale, Paris). Retrouvé dans une poubelle de la Bibliothèque Impériale de Paris, le manuscrit original est tellement détérioré qu´il est devenu intouchable.

Le Codex de Dresde est le plus beau des manuscrits Mayas connus à ce jour